SVT

L’épreuve de SVT au Baccalauréat

coefficient 6 pour les non spécialistes et 8 pour les spécialistes : note sur 20.

  • Epreuve de Travaux Pratiques appelée aussi ECE sur 4 points  : Evaluation des Capacités Expérimentales : durée 1h, notée sur 20 (la note est divisée par 5 et arrondie au demi-point le plus proche puis ajoutée à la note de l’épreuve écrite)

Les sujets sont choisis par les enseignants du lycée dans une banque nationale de 25 sujets, elle se déroule au lycée des élèves, elle est réalisée par les enseignants de l’établissement qui n’ont pas les élèves en classe.

  • Epreuve écrite : durée 3h30, notée sur 16

➢ partie I notée sur 8 (1h30 maximum): évaluation des connaissances acquises sous forme de question de synthèse et/ou de QCM (questions choix multiples)

➢ partie II : évaluation de la pratique du raisonnement scientifique et de l’argumentation

o exercice 1 noté sur 3 (30 minutes à 45 minutes): question ouverte ou sous forme de QCM à partir d’un nombre réduit de documents

o exercice 2 noté sur 5 (différent pour les élèves de spé et pour les non spé) (1h15 environ) : pratique d’une démarche scientifique dans le cadre d’un problème scientifique à partir d’un ensemble de documents et en mobilisant ses connaissances. Le questionnement amène le candidat à choisir et exposer sa démarche personnelle, à élaborer son argumentation et à proposer une conclusion

  • épreuve orale de contrôle (communément appelée oral de rattrapage ou oral du 2° groupe) pour ceux qui n’ont pas eu leur bac à l’issue des épreuves écrites : durée 20 minutes, temps de préparation 20 minutes

Le sujet est tiré au sort par le candidat, il comporte obligatoirement 2 questions portant sur 2 parties du programme de l’enseignement obligatoire pour les candidats n’ayant pas choisi l’enseignement de spécialité SVT; 1 question portant sur le programme de l’enseignement obligatoire et 1 question portant sur le programme de l’enseignement de spécialité pour les candidats ayant choisi l’enseignement de spécialité SVT